Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 09:15

 

Aujourd’hui c’est etc… etc...,  nous allons à San Francisco !

    

gaufres

 

En plus, la journée a bien démarré puisque nous avons eu un savoureux breakfast, avec gaufres chaudes, sirop d’érable et tout et tout… et en plus il fait beau ! (oui mais voilà : Philippe nous a avertis que plus il fait chaud à l’intérieur des terres, plus cela attire le brouillard qui stagne sur l’océan au large de San Francisco à cause des courants froids… aussi, il est très rare de voir SF sous le soleil en été.)

D’ailleurs San Francisco est vraiment une ville à part en Californie : les températures diurnes oscillent entre 13°C l’hiver et 23°C l’été (avec des minimas à 12°C en août…) et celles de la mer entre 13°C et 16°C (bon, on n’y va pas pour la baignade… en outre c’est, paraît-il, truffé de requins !)

 

Il y a beaucoup de monde sur l’autoroute, ce qui nous change des parcs nationaux où, somme toute, nous circulions très bien. Nous traversons des champs cultivés à perte de vue avec, de nouveau, des centaines d’éoliennes sur les collines alentours…

Nous approchons de San Francisco en traversant Prescott et Oakland, et Philippe se montre très satisfait du soleil qui se maintient sur la ville : il n’en revient pas, il paraît que nous avons beaucoup de chance !  Nous pouvons toutefois constater que le brouillard se tient au large, menaçant, prêt à foncer sur nous…

  

San Francisco skyline vue du car 

Nous entrons dans SF par le Bay Bridge qui dépasse 7 kilomètres de long, avec 5 voies de circulation : la particularité de ce pont est de présenter un tablier double qui, lors de sa construction en 1936 (jusque là, la Baie restait sans pont, on se contentait de bacs…), accueillait, au niveau inférieur, les camions et une voie ferrée régionale, tandis que la chaussée supérieure était réservée aux automobiles. La circulation des tramways au-dessus de la baie ayant cessé, une 2e route a remplacé la voie ferrée : chaque niveau est réservé à un sens de circulation. Comme les 2 autres ponts de San Francisco, un péage est prélevé mais seulement dans le sens de la circulation vers San Francisco (il faut dire que sa construction a coûté 80 millions de dollars !...)

 

San-Francisco-vue-du-car.jpg 

Je peux prendre enfin des photos à travers les vitres du car... pour que Lloyd les nettoie, il a fallu que je le lui demande personnellement, les autres m'ayant envoyée au charbon puisque je suis la seule à qui il parle !

 

Nous faisons un rapide tour de la ville en car pour faire connaissance avec quelques uns de ses quartiers ; en effet, San Francisco est une ville de quartiers et chacun a sa particularité : North Beach appartient aux pêcheurs italiens et aux beatniks, Pacific Heights aux richissimes, Mission aux hispaniques, Financial aux hommes d'affaires, Haight Ashbury aux commerçants et aux hippies, South of Market aux informaticiens, Castro aux gays et Chinatown aux Chinois !

 

San Francisco Eglise orthodoxeSan Francisco Eglise  C'est aux églises qu'on peut repérer la nationalité des quartiers ! 

  

San Francisco vue d'Alamo Square 

Nous commençons par le quartier financier, avec sa célèbre tour Transamerica Pyramid, un des symboles de San Francisco : 324 m de haut, flèche comprise, 48 étages et des fondations en béton de 15 m de profondeur qui bougent avec les secousses sysmiques ! C’est en effet le building le plus élevé de la ville…

 

San Francisco maison victorienne 1Ensuite nous traversons les quartiers de SoMa (South of Market) et Pacific Heights pour aller admirer l’architecture et les couleurs des maisons de style victorien (1860-1900), inspirées des maisons mitoyennes de Londres,

 

San Francisco maison victorienne MôaLeurs dimensions sont standardisées : 8 m pour la façade et 30 m pour la profondeur, avec plusieurs étages et des bow-windows.

 

San Francisco Painted Ladies   

Les plus célèbres (ce sont les six maisons les plus photographiées du monde) sont à Alamo Square : les « Painted Ladies », presque identiques, bariolées de couleurs vives et qui ont résisté aux tremblements de terre et aux incendies grâce à la qualité du bois de séquoia dont elles sont faites.

 

San Francisco Painted Ladies 2 

Nous n’en finissons pas de nous extasier sur la beauté des constructions de cette ville, maisons victoriennes, néo-gothiques ou second empire,

 

San Francisco Capitole

monuments néo-classiques du quartier de Civic Center (qui concentre les bâtiments fédéraux et les salles de spectacle), avec son hôtel de ville surmonté d'un dôme monumental de + de 100 m de haut, sans parler de Chinatown où nous nous rendrons plus tard…

 

San Francisco incendieEt on peut s’extasier quand on sait que SF a subi plusieurs destructions au cours de son histoire, dont la dernière date du tremblement de terre de 1906, à l’origine d’un gigantesque incendie qu’il a fallu 3 jours pour circonscrire... Heureusement, la ville fut ensuite rapidement reconstruite grâce à l'afflux d'une main d'œuvre étrangère venue d'Europe ou d'Asie (mais où ont-ils trouvé les sous ???)

 

San Francisco Golden Gate Bridge 1 

Nous finissons notre tour panoramique matinal par le mythique pont suspendu du Golden Gate, qui, contrairement au reste de la ville, se trouve… dans le brouillard ! (c’est pour ça qu’ils l’ont peint en rouge, sinon on ne le verrait pas… en fait, il paraît que c’est vraiment la raison !)

 

San Francisco Golden Gate Bridge 2La brume lui confère d’ailleurs une atmosphère mystérieuse et c’est vrai que sa vision nous procure beaucoup d’émotion : il faut dire que cet ouvrage d’art était une prouesse technique pour l’époque (1933/1937), d’autant plus que les architectes ont dû tenir compte des vents violents (le pont peut osciller de plus de 8 m lorsque les vents soufflent en tempête) et des risques de tremblement de terre pour renforcer sa construction. Ainsi, en cas de séisme, chaque pile, indépendante, bougerait sans imposer à la structure de déformation permanente, ni de rupture dans le tablier ou la suspension… Il est très large : on y circule sur 6 voies, modulables en fonction du trafic.

 

San Francisco Golden Gate Bridge nous 

On a du mal à quitter cet endroit magique...

 

San Francisco portière car 

Lloyd aussi... Il nous ruine le car en raclant la portière-avant, cela - je vous le rappelle - après avoir essayé de bouziller le moteur dans la Vallée de la Mort et avoir presque arraché le toit je-ne-sais-plus-où (car, visiblement, le car était trop haut...) Je ne vous parle pas de la tronche que fait notre Philou !

 

San Francisco Chinatown 3 

(Photo trouvée sur le net)

Mais il nous faut aller manger et nous rejoignons Chinatown où se trouve notre hôtel, à l'ouest du quartier des affaires. A San Francisco, la communauté chinoise compte plus de 200 000 représentants aussi le quartier chinois est le 2ème plus important des États-Unis derrière New York.

 

San Francisco Chinatown 2

La ville est d’ailleurs jumelée avec Shanghaï  et a développé de nombreux liens avec la culture asiatique dont le Musée d'Art Asiatique et le jardin japonais du parc de Golden Gate (que nous ne verrons malheureusement pas… il faudra revenir !)

 

San-Francisco-Hotel-San-Wong-copie.jpg  

Notre hôtel San Wong se trouve sur la Broadway Street, idéalement placé à quelques pas de la Grant avenue (et de ses commerces chinois), proche d’Union Square (et de ses magasins de luxe) et pas trop loin de Fisherman’s Wharf (et de ses boutiques pour touristes) : impec pour Charline et moi ! L’intérieur est joliment décoré, meubles laqués, peintures sur soie et estampes…

 

San Francisco Chinatown 1 

Notre repas, dans un restau situé juste en face du théâtre chinois, est vraiment savoureux,

 

San-Francisco-repas.jpg

les plats nous sont présentés sur un plateau rond que nous faisons tourner pour nous servir (le jeu consistant, bien sûr, à le faire tourner quand quelqu’un est train de piocher dans un plat) et nous finissons par un biscuit porte-bonheur (un" fortune cookie") comportant, roulé à l’intérieur, un message nous promettant monts et merveilles en nous faisant des révélations sur notre personnalité profonde…(moi, il paraît que mon sourire séduisant me protègera, quelle chance !)

Merci à Janine et Michel pour la photo... 

 

  

Fortune-cookie.jpg

 

  

San Francisco Fisherman Wharf CharlineL’après-midi, nous avons choisi l’excursion en bateau, et nous nous présentons à Fisherman’s Wharf, ancien quai de pêcheurs et de marchands de poissons, aujourd'hui transformé en l'endroit le plus visité de San Francisco (c’est la 3e attraction des USA !)… Aux nombreux restaurants de poissons gérés par les anciennes familles de pêcheurs italiens se sont ajoutés des centres commerciaux dont le plus fréquenté est le Pier 39 : on trouve sur cet embarcadère des magasins de souvenirs, de vêtements, d'artisanat, des restaurants dont un Bubba Gump (vous savez, les célèbres crevettes de Forrest Gump) ainsi que quelques attractions pour la famille (un Carrousel vénitien, un petit cinéma, un aquarium ...) et surtout le poster de Johnny Depp !

 

San Francisco Lions de mer 

Sur la gauche du Pier 39, une colonie de lions de mer occupe régulièrement et paresseusement les pontons d'amarrage normalement réservés aux voiliers : ils sont moins nombreux les mois d’été car ils préfèrent squatter les îles de Basse Californie où l’eau est plus chaude pour la reproduction. Norbert s’empresse de les qualifier de "gandoule", et c’est peut-être la première fois qu’ils entendent de l’argot basque (en tous cas, l’ordinateur ne connaît pas…), bref, de gros fainéants, quoi...

 

San Francisco port et Alcatraz

Après une attente d’½  heure sous le soleil, avec une très belle vue sur le port et Alcatraz,

 

San Francisco Alcatraz

nous embarquons à destination du Golden Gate (la Porte d’Or, entrée de la baie, ainsi nommée lorsque la ville accueillait les émigrants à la recherche du précieux minerai lors la ruée vers l’or de1848 ) et nous longeons l’île d’Alcatraz (île aux Pélicans) dont le nom a résonné lugubrement jusqu'aux années 1960 (c'était la prison d'où l'on ne s'échappait pas, à cause des puissants courants marins et de l’eau froide : on y enfermait les détenus les plus durs comme Al Capone). L’histoire de cet îlot stérile est également liée aux indiens puis aux beatniks… tous en revendiquaient la possession !

 

San Francisco mouette 

La promenade est très agréable,

 

San Francisco Golden Gate Bridge vu du bateau

le haut du pont du Golden Gate est toujours dans le brouillard...

  

San Francisco Golden Gate Bridge vu de dessous

...mais il est vraiment imposant vu d’en dessous.

 

San Francisco vue du bateau b

Nous faisons demi-tour pour profiter d’une très jolie vue sur San Francisco : les gratte-ciel du quartier des affaires

 

San-Francisco-Coit-Tower-b.jpg

et la Coït Tower (érigée à la mémoire des pompiers, elle est en forme de lance d’incendie et son nom n’a rien à voir avec ce que vous croyez… c’est le patronyme de la mécène qui a légué toute sa fortune à San Francisco et qui était passionnée par les pompiers… ahrrg, on ne peut vraiment rien dire !)  

 

San Francisco brouillard

Retour à terre, nous continuons notre visite en car (nous n’avons vu pour l’instant qu’une infime partie de SF ) : c’est alors que le brouillard envahit subitement la ville, les températures chutent brutalement, c’est impressionnant ! C’est donc dans la grisaille que Philippe nous fera traverser le Parc du Golden Gate, dont la superficie dépasse celle de Central Park à New York (c’était le but avoué !), construit sur du terrain sablonneux stabilisé grâce à la plantation de 60 000 arbres (essentiellement des eucalyptus, des pins et des cyprès) .

 

San Francisco Golden Gate Park

Nous nous y arrêtons quelques minutes pour admirer le Conservatoire des Fleurs, une serre construite en 1878 d'inspiration victorienne,

 

San Francisco Conservatory of Flowers

l'une des plus grandes du monde et qui survécut au séisme de 1906 , à un incendie en 1918 … (et aux délinquants de 2005 !)

 

San Francisco Golden Gate Park Dahlias

et les massifs de dahlias multicolores qui l’entourent.

 

San Francisco Golden Gate Park Môa   

drapeau-arc-en-ciel.gifEnsuite nous faisons un petit tour dans le quartier de Castro (où nous ne voyons rien tant le brouillard est épais) puis dans le Lincoln Park...

 

San Francisco Palace of The Legion of Honor

... pour contempler le California Palace of the Legion of Honor dont l’architecture s’inspire du musée de la Légion d’Honneur de Paris (d’où le fronton avec une inscription en français…)

 

San Francisco Palace of The Legion of Honor 2C’est un musée construit en souvenir des 3 600 soldats californiens morts en France pendant la 1e guerre mondiale et qui abrite notamment une collection de 80 œuvres de Rodin. De cette colline, on a normalement une très belle vue sur le Golden Gate Bridge mais là…. belle vue sur le brouillard en tous cas !

 

glagla 

J’ai l’impression que Philippe écourte la promenade à cause du froid et de la mauvaise visibilité, j’espère que notre excursion surprise de ce soir se fera à l’intérieur (impossible de le faire parler…) ! On s’y prépare en revêtant nos affaires les plus chaudes (mais bon, on n’a pas emporté les polaires…) et nous commençons par un repas au Pier 39 dans un restaurant extrêmement bruyant (histoire de nous réchauffer les oreilles sûrement) puis nous nous rendons tous en chœur…

 

San Francisco Cable Car nuit

...à Ghirardelli Square, terminus du cable-car où des tables tournantes, manoeuvrées à la main par le chauffeur qui pousse la voiture, permettent de réorienter les wagons en bout de ligne. Super, nous allons prendre le célèbre tramway ! (bien que cette surprise ne justifie pas vraiment le prix de la soirée… et en plus, on fait la queue au moins ¾ d’heure dans le vent et le froid, à sautiller sur place pour se réchauffer !)

  

San Francisco Cable Car nuit 2Mais c’est vrai que c’est folklo : on se demande comment le chauffeur arrive à freiner en bout de descente (heureusement, il paraît qu’il y a 3 freins au cas où il y en aurait un de défectueux… enfin, il faut quand même des muscles pour tirer le levier du frein à main !) Nous montons et descendons ainsi jusqu’à Market Street (je crois) où nous quittons le cable-car pour nous retrouver après quelques pas devant …

 

San Francisco limousine

5 ou 6 limousines noires ou blanches dans lesquelles les chauffeurs (tous latinos) nous invitent à monter!

 

San Francisco limousine eux

Je vous dis pas comment on s’ la pète…

  

San Francisco limousine intérieur 

Waouh le bar ! On peut ?

 

San Francisco la nuit 

Le must, c’est quand les limousines nous font traverser le Bay Bridge pour nous arrêter de l’autre côté face à un San Francisco tout illuminé (il n’y a plus de brouillard !), on se croirait à Noël, surtout avec les températures hivernales…

 

San Francisco limousine Philippe

Et là, Philippe ouvre les coffres et nous sort… le champagne ! Que je bois en claquant des dents… (et Charline en cachette, parce qu’elle n’est pas majeure… soupir !)

 

San Francisco limousine Charline

Quelle soirée ! Bon, c'est vrai, un petit air d'arnaque à touristes (comme dit Marité, qui a fait le voyage en avril 2012 avec notre même Philou, "ça fait cher la coupe de champagne...") mais quand même... la frime !    

 

limousine   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Janine et Michel 04/08/2012 21:07


Pour le repas au resto chinois de San Francisco, je me souviens que les jeunes du car avaient encore super faim à la fin du repas et avaient fait une belle razzia sur la corbeille de "gâteaux
messages"   Faut dire que le dessert chinois n'était pas à leur goût ... il me semble bien que c'était une ...
orange !!


 


 


 

MTV 03/08/2012 17:52


Bon, tu as de l'avance sur moi, ça me motive pour finir San Francisco ce WE


Nous aussi avons aussi trouvé que ça faisait cher la coupe de Champagne...

Saby 03/08/2012 21:46



Je me suis permis de rajouter ta remarque sur mon article, en te citant !



Aliselle 03/08/2012 16:15


Moi j'aime la première photo du golden(red) bridge!...

Saby 03/08/2012 21:46



Ouais, c'est d'ailleurs celle qui est en grand sur le mur chez moi....



Présentation

  • : Carnets de Voyages aux USA et au Canada
  • Carnets de Voyages aux USA et au Canada
  • : 10 périples en Amérique du Nord, des infos, des conseils, des liens pour aider d'autres routards à préparer leur propre voyage
  • Contact

Mon autre blog

Sabyplanete
(Lyon, Corse, Bretagne, Châteaux de la Loire, Jordanie, Kenya, Mexique et Pérou)