Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 23:38

 

La photo de l'après midi...

Du haut de Skull Arch

Du haut de Skull Arch

 

Cet après-midi, rendez-vous à 14h avec l'agence Majestic pour un tour de 3h dans une partie plus méconnue de la région : la Mystery Valley, située au sud ouest du Tribal Park. Au programme : arches, ruines anasazis, pétroglyphes, pictogrammes... tout ce qu'on aime ! Nous n'avons pas choisi de tour privé car nous apprécions toujours la rencontre avec d'autres touristes mais il s'avère que, finalement, nous serons seuls avec notre guide Navajo.

 

Je vous présente donc John, guide chaleureux, passionné et passionnant, désireux de nous faire connaître sa culture (on a ainsi appris, entre autres, que la société Navajo était matriarcale) et intéressé par la nôtre, parlant très lentement pour être sûr d'être compris... un régal !

A l'origine employé d'une usine de fabrication de pneus, il a perdu son boulot suite à un accident de travail qui a coûté la vie à 5 des ses collègues et a transformé une partie de son bras en charpie... Embauché par son beau-père à Monument Valley depuis 2 ans, il dit adorer son nouveau travail qui lui permet de rencontrer plein de gens différents et considère aujourd'hui son accident comme une chance qui lui a été donnée d'avoir une vie plus belle...

 

La Mystery Valley n'est accessible qu'avec un guide local et nous avons pu apprécier sur ces pistes sablonneuses le confort tout-terrain du Hummer...  à tel point que, presque, on aurait fait des infidélités à notre Ford Explorer dans nos photos TUMPEPALV !

 

Donc départ à l'heure pour notre tour VIP et John nous présente bientôt Fred et Barney qui gardent l'entrée de la Mystery Valley...

 

C'est vrai que c'est comme moi avec Chewbaka, ya une vraie ressemblance !

 

Nous longeons donc la Wetherhill Mesa dans laquelle seront situés les sites que John nous emmène visiter.

 

Et nous commençons par Skull Arch (pour être sûr qu'on aura bien retenu les noms, John va à chaque fois nous dire : "Et maintenant nous allons voir..." puis en arrivant sur le site : " Voici donc" ... et en repartant : " C'était..." bref, j'ai l'impression de m'entendre rabâcher devant mes élèves !)

 

Skull arch, donc, en forme de haut de crâne, est accessible par un chemin de sable qui grimpe (donc pas fatigant du tout...) Vous remarquerez à droite les trous dans la roche dont je ne me risquerai pas à dire cette fois qu'ils sont l'oeuvre des abeilles... ou alors je ne veux jamais les rencontrer !

 

En chemin, John nous donne des infos sur la végétation : ici, les vertus médicinales de la sauge sauvage.

 

Après le sable, la grimpette sur la roche... en mode "Mountain goat" comme nous appelera John (bêêêêê !) : "Marchez dans mes pas et vous ne glisserez pas". En réalité, cette "sandstone" (= grès) n'est pas glissante du tout et on adhère bien avec nos chaussures de randos.

 

Cette roche composée de silice et de fer prend à l'ombre des couleurs extraordinaires que les appareils photos magnifient, comme dans Antelope Canyon à Page : les ocres deviennent or orangé et les rouges prennent une teinte violette...

 

 

Et nous voilà dans le crâne !

 

Avec un point de vue différent selon l'orbite oculaire

 

 

 

Recto...

 

verso !

 

et verso zoomé... (spécialité de Martine : une de loin et une de près à chaque fois)

 

Une très belle photo de Martine que, même moi, je l'ai loupé, ce point de vue !

 

Quand on grimpe avec enthousiasme et motivation, on oublie souvent qu'après, il faudra redescendre, et avec une hanche en compote, ce n'est pas facile...

 

Notre étape suivante est la Square House qui n'a rien a voir avec un parc garni d'une gloriette...

 

...c'est juste parce que l'une des habitations en ruines a un mur carré.

 

Au bas du site (où l'on ne peut pas monter), les guides ont rassemblé des bris de poteries dont certains très travaillés.

 

avec des Moqui marbles comme à White Pocket

 

et même des pointes de flèches.

Comme nous l'ont déjà expliqué plusieurs guides lors de précédentes visites de "mesas merdiers" (voir glossaire...), en l'absence d'écrits, on ne sait pas exactement ce qui a entraîné la disparition des Anasazis mais John est persuadé qu'ils se sont juste mélangés avec les Navajos qui venaient du nord et que la culture navajo actuelle est un mix de toutes ces traditions anciennes.

 

Cette photo offre un double intérêt : on peut voir le plafond de la grotte noirci par les feux et des pictogrammes sur la gauche... je sais que vous a-do-rez quand je fais ça, ça vous donne un sentiment de frustration extrême !

 

Ok, je zoome...

 

Ce pétroglyphe de Mountain goat est par contre parfaitement visible d'en bas

 

John nous fait ensuite contourner la mesa...

 

et là, plein d'autres Youkoulélé ! (ça y est, cette année, l'art rupestre amérindien a trouvé son surnom... la faute à Martine et à son interprétation toute personnelle du mot Kokopelli !)

 

 

 

Bon, donc, des tas de pétroglyphes, même qu'on dirait ma belle pierre du canyon de Chelly !

 

Le prochain hôtel que nous visitons en prévision d'un éventuel nouveau trip de Frérot aux USA, c'est Baby Foot House.

 

Voici, à droite, ce qui justifie son nom... c'est Cro mignon !

Ces empreintes ont été faites sur un rocher plat à côté de l'habitation, et non sur une paroi verticale comme on a l'habitude de les voir.

 

Nous profitons de la terrasse en attendant de visiter la première (et seule) pièce...

 

...parfaite pour frérot !

 

Ensuite Stout Arch, cachée derrière les arbres

 

Et surtout Honeymoon Arch que nous avons adorée.

 

Déjà, le chemin pour l'atteindre est super beau...

 

et puis en plus de sa jolie forme, nous avons apprécié son petit secret :

 

cette petite chambre pour 2 personnes cachée à l'intérieur, dans une infractuosité de la paroi de gauche...

 

Bon, c'est Norbert et Martine qui se font la lune de miel... cherchez l'erreur !

 

Faut dire qu'il faut se la gagner, la lune de miel...

 

Donc ce que je vois, moi...

 

... et ce que voit Martine ! ça vous plait ? j'en ai plein d'autres !

 

Donc, on recommence : ce que je vois...

 

...ce que voit Martine !

 

C'est super beau, paisible, on est tout seuls, alors on reste un bon moment...

 

...j'ai même le temps de jouer à cache-cache avec le soleil !

 

Prochain arrêt : Spiral House, dont on pense qu'elle était une sorte de caravanserail sur la route de la ... soif ? (pas beaucoup d'eau en effet dans le coin !) Bref, un vrai hôtel cette fois !

 

C'est sa situation en bas de la falaise qui justifie cette hypothèse.... (facile d'accès, pas besoin de se défendre.)

Cette ruine offre surtout l'intérêt d'un magnifique et immense tableau de pictogrammes et pétroglyphes (réalisés par tous les voyageurs qui désiraient laisser un souvenir de leur passage ?)

 

Donc voilà pourquoi Spiral House...

 

Mais elle porte aussi le nom de House of the Many Hands.... et vous allez vite comprendre pourquoi !

 

Des hands partout...

 

en empreintes ou en pochoirs...

 

Des mains, mais aussi d'étranges personnages comme ce diable cornu...

 

Jolie coiffure pour ce joueur de ping pong aux pieds palmés...

 

John nous demande si on a ce genre d'art rupestre aussi en France... alors comment dire ?

Je lui ai quand même noté quelques noms sur un papier... je ne sais pas s'il est allé voir sur le net...

Quoi qu'il en soit, nous, on ne fait aucune comparaison : on adore ces dessins stylisés de personnages aux larges épaules,

 

la longueur démesurée des becs des oiseaux (à moins que ce soit un dinosaure ?),

 

Et je ne vous parle même pas de cet "homme qui court" que je me suis empressée de baptiser "Forrest Gump", ce qui a bien fait rire notre guide !

 

Ici aussi quelques trésors archéologiques

 

Dernier hôtel visité : Long House, qui, contrairement à ce que vous pourriez croire, n'est pas cette ruine...

 

mais celle-ci, à gauche, dans cette caverne très en hauteur, la précécente servant vraisemblablement de grange (ou ce sont les ados de la famille qui ont voulu prendre leur indépendance...)

 

Toutes ces ruines datent d'environ 1500 ans.

 

Le site formant une sorte d'amphithéâtre bordé de hautes falaises, John sort une flûte pour nous révéler la belle acoustique du lieu...on a beau savoir à l'avance que ce genre de prestation est généralement incluse dans le prix, ben, c'est quand même émouvant et on le reçoit comme un beau cadeau...

 

La dernière arche est en fait un trou dans le haut d'une falaise appelé "Chimney arch"

 

Je ne sais pas si vous avez remarqué tout au long de cet après-midi mais le Grand Manitou nous a offert un ciel comme on en voit rarement...

 

Les alentours ici sont très impressionnants...

 

de la dentelle de pierres

 

et même des hoodoos !

 

Sur le chemin du retour, nous faisons encore des arrêts points de vue sur la "skyline " de Monument Valley...

 

 

 

Oeil-de-faucon

 

Je vous charge de trouver le surnom... Sitting Bud, peut-être ?

 

Et maintenant, mesdames et messieurs, en avant-première, ne ratez surtout pas...

 

...la plus longue panoramique du blog !

 

Sans parler des efforts de cadrage que je déploie pour essayer de chopper la vue la plus originale...

 

Celle-ci : une seule photo, à l'arrache, pendant que tout le monde montait dans la voiture !

(Et la dernière du trip dans la Mystery Valley... sniff ! Tout seuls dans ces paysages de rêve : un après-midi comme on les adore !)

 

Ce soir, la brume gâche un peu le coucher de soleil mais pas le lever de lune !

 

Je prends en photo toutes les étapes mais j'ai une bonne nouvelle pour vous : je ne vous les mets pas toutes !

 

Bon, un peu fatiguée moi aussi ce soir...

 

Bonne nuit !

 

 

 

 

Bonus : Cliquer ici pour une carte des sites à voir autour de Monument Valley.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Celine 13/06/2016 21:02

Il y a quelques clichés pour des concours . Il y a des perles de cadrages

Céline 11/06/2016 20:21

. On ressent une certaine "zenitude". Quel bonheur.
Les couleurs sont magnifiques . Et les arches ....
La suite la suite la suite....

Présentation

  • : Carnets de Voyages aux USA et au Canada
  • Carnets de Voyages aux USA et au Canada
  • : 10 périples en Amérique du Nord, des infos, des conseils, des liens pour aider d'autres routards à préparer leur propre voyage
  • Contact

Mon autre blog

Sabyplanete
(Lyon, Corse, Bretagne, Châteaux de la Loire, Jordanie, Kenya, Mexique et Pérou)