Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 20:40

La photo du jour

 

Difficile d'oublier le boulot parfois...

 

Un jour et demi à Philadelphie nous ont suffi pour faire le tour des centres d'intérêt de la ville mais cette troisième journée va nous permettre de prolonger nos découvertes artistiques : nous allons partir sur les traces de Rocky Balboa!

Bon, je vous rassure, ce n'est pas le principal objectif de ces 6km AR vers le Philadelphia Museum Of Art...

 

 

 

Nous retraversons le centre financier mais cette fois en direction du nord ouest, à l'opposé de la Old City.

 

En nous dirigeant vers le Logan Square, nous admirons les bâtiments art déco, comme le très beau Robert Morris Building

 

dont voici la porte d'entrée

 

Nous allons emprunter la Benjamin Franklin Parkway, jalonnée de musées et de drapeaux du monde entier, jusqu'au Museum Of Arts.

 

Nous passons devant la Cathédrale Basilique St Pierre et Paul, construite au 19e siècle sur le modèle de celle de Saint Charles à Rome

 

Oups, c'est dimanche !

 

Du coup, difficile de visiter...

 

Le Shakespeare Memorial -et ses deux acteurs symbolisant la tragédie et la comédie- trône devant la Free Library... fermée ce matin parce qu'on est toujours dimanche !

 

Nous commençons par le musée Rodin qui est le deuxième après Paris au niveau de la collection (et qui est ouvert le dimanche !)

 

Comme partout à Philadelphie en ce mois d'avril, le Cherry Blossom sublime tout...

 

...même moi !

 

Ce Penseur est l'un des 25 bronzes fondus du vivant du sculpteur à partir de son modèle en plâtre. A l'origine beaucoup plus petit, il faisait partie d'une commande du Musée des Arts Décoratifs de Paris et devait être intégré dans une monumentale sculpture imageant la Divine Comédie : il était sensé représenter le poète Dante devant les Portes de l'Enfer, méditant sur son poème...

 

En fait, comme pour le Penseur, Rodin a réalisé plus de 200 figures et groupes en lien avec la décoration de cette Porte de l'Enfer qui était son oeuvre ultime... mais de nombreuses obstacles -certains financiers- l'ont empêché d'achever son chef-d'oeuvre qui est resté à l'état fragmentaire pendant plus de 20 ans... C'est par un Conservateur de Musée - et avec son accord- que l'oeuvre fut reconstituée et fondue mais Rodin mourut avant de voir le résultat...

Sauf que moi, j'ai une bonne nouvelle pour vous...

 

La voilà ! Et c'est une merveille ! (nous retrouverons en effet à l'intérieur du musée de nombreux plâtres, marbres ou statuettes qui sont des déclinaisons des figures présentes sur cette porte...)

Plus de 6m de haut, cela mérite bien des zooms pour en admirer quelques détails :

 

mouvements, reliefs,

 

émotion, sensualité...

 

On est éberlués de voir la modernité de ces représentations !

 

Et bien sûr le Poète penseur tout en haut...

Vous trouverez ici l'histoire de la Porte de l'Enfer

 

A l'intérieur, encore de très belles pièces en marbre ou en bronze, certaines de facture classique et d'autres vraiment très modernes, à la limite parfois du stylisé...

 

Danaïde

 

L'Appel aux Armes

 

Buste de Victor Hugo...

 

... et de Balzac, monumental !

 

Un Eternel Printemps...

 

La Pensée émergeant de la Matière (avec le visage de Camille Claudel)

 

La Femme accroupie (que, sur le coup, j'ai un peu surnommée "la Grenouille"...)

 

"Je suis belle" dont le titre s'inspire d'un poème de Baudelaire.

Ici, Rodin applique la technique des assemblages : il réutilise "la Femme accroupie" en la retournant comme un globe que l'homme porte tel Atlas portant le monde...Ce duo apparait (de dos) en haut du cadre droit de la Porte de l'Enfer.

 

Les premiers vers du poème "La Beauté" sont inscrits sur le socle

L’œuvre illustre la technique des assemblages qui devient un des traits caractéristiques du travail de Rodin. Le sculpteur modifie ainsi profondément le sens de La Femme accroupie en la retournant, en la repliant tel un globe fermé, que l’homme soulève comme Atlas. - See more at: http://www.musee-rodin.fr/fr/collections/sculptures/je-suis-belle#sthash.XEFSHMk2.dpuf

Le poème de Baudelaire ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Cathédrale (à l'origine appelée "L'Arche d'Alliance", ce qui m'apparaît plus adapté quand je vois ces 2 mains droites enlacées...)

 

L’œuvre illustre la technique des assemblages qui devient un des traits caractéristiques du travail de Rodin. Le sculpteur modifie ainsi profondément le sens de La Femme accroupie en la retournant, en la repliant tel un globe fermé, que l’homme soulève comme Atlas. - See more at: http://www.musee-rodin.fr/fr/collections/sculptures/je-suis-belle#sthash.XEFSHMk2.dpuf
L’œuvre illustre la technique des assemblages qui devient un des traits caractéristiques du travail de Rodin. Le sculpteur modifie ainsi profondément le sens de La Femme accroupie en la retournant, en la repliant tel un globe fermé, que l’homme soulève comme Atlas. - See more at: http://www.musee-rodin.fr/fr/collections/sculptures/je-suis-belle#sthash.XEFSHMk2.dpuf

La vieille Femme appelée aussi "Celle qui fut la Belle Heaulmière"

 

A l'extérieur, les Bourgeois de Calais recto...

 

... et verso !

 

Et Les Trois Ombres (que l'on retrouve en 3 Damnés tout en haut de la Porte de l'Enfer). Vous remarquerez le "Please do not touch..." on dira que je fais semblant !

 

Bon, on y a passé pas mal de temps finalement mais on décide quand même de pousser jusqu'au musée des Beaux Arts...

 

...mais d'abord on s'attarde autour du très beau monument du 19e siècle dédié à George Washington...

 

...avec, au centre, des figures allégoriques représentant les quatre grandes voies navigables de l'Amérique - le Mississippi, le Potomac, le Delaware et l'Hudson-

 

et au niveau le plus bas, des figures historiques des Amériques ainsi que des représentations de la flore et de la faune du pays.

 

Puis, Norbert sacrifie à la coutume en ces lieux : monter en courant les "Rocky Balboa Steps" (ainsi qu'on surnomme l'escalier qui mène au musée)...

 

...puis crier sa rage de vaincre en haut des marches, comme Stallone... pfff !!!!

 

En effet, Rocky n'est pas loin !

 

Il est déjà 11h30 mais maintenant qu'on est devant le musée eh bien... difficile de résister ! D'autant plus que, puisqu'on paye l'entrée de ce musée, ils nous remboursent l'entrée du Rodin Museum : trop bien ! On se promet de n'y rester qu'une heure (lol) et pour cela on cible l'aile des impressionnistes et celle de la peinture moderne.

 

Alors moi, perso, ce que j'adore lorsque je suis devant un tableau, c'est de le regarder à 5 cm de distance (ce qui attire immanquablement vers moi les surveillants des salles !) : voir les traces de pinceau ou de couteau, l'épaisseur des couches, les mélanges et superpositions des couleurs, les petits défauts éventuels... bref, ya pas que le résultat qui m'intéresse mais aussi la démarche de l'artiste... déformation professionnelle sûrement !

 

Du coup, je vous en fais profiter... avec du Pissaro

 

du Sisley

 

du Monet

 

du Renoir

 

Encore...

 

Du Van Gogh

 

Du Cézanne

 

Encore...

 

Delacroix

 

Miró

 

Bon, ok, certains tableaux méritent aussi qu'on prenne un peu de recul... voici donc un florilège des chefs d'oeuvres que nous avons eu plaisir à voir POUR DE VRAI (na na nère !)

Bien évidemment, la sélection est tout à fait sujective !

 

Monet "Sentier dans l'île St Martin "

 

Cézanne "Village de pêcheurs à l'Estaque"

 

Cézanne "Paysage d'hiver à Giverny" (oui, ben moi j'adore ce peintre qui sait travailler l'huile comme de l'aquarelle...)

 

Pissaro "Le Pont Neuf, après-midi ensoleillée"

 

Monet "Pont japonais et bassin de nymphéas à Giverny"

 

Une série de baigneurs/euses dont je n'arrive pas à déterminer quel tableau je préfère !

Renoir

 

Cézanne

 

Cézanne encore

 

Bonnard "Après le bain"

 

Mais aussi Toulouse Lautrec "Danse au Moulin Rouge"

 

Gauguin "Parahi Te marae" (La montagne sacrée)

 

Un très beau Miró que je ne connaissais pas et qui lorgne vers l'estampe japonaise...

 

Il y a aussi de célèbres oeuvres plus récentes

Modigliani, "La femme aux yeux bleus"

 

Klee "Magie des poissons"

 

Klee "Le prestidigitateur"

 

Picasso, "Femme et enfants"

 

Picasso période cubiste, "L'homme à la guitare" (oui, moi aussi je cherche...)

 

Kandinski "Cercles dans un cercle" (oui ben là au moins, on n'est pas surpris ! )

 

Chagall "Trois heure et demi" ou "Le poète"

 

Dali "Prémonition de la guerre civile"

 

Donati "Carnaval de Venise" (j'aime beaucoup !)
 

Klimt "Portrait de femme" (j'aime beaucoup aussi...)

 

Magritte "Les 6 éléments"

 

Et certaines dont je découvre l'artiste... ici un très beau tableau de Egon Schiele, "Danae"

 

Là, ben... désolée, je ne sais pas...

 

De nombreuses salles dédiées aux oeuvres très contemporaines de Marcel Duchamp, américain d'origine française

 

Ici, The Bride (je ne l'ai pas encore trouvée...)

 

Dans cette salle, où sont exposés les tableaux de Cy Twombly, j'ai eu plaisir à voir mis en valeur le genre de travail que je fais avec mes Petites Sections...

 

Un autre artiste américain, Andrew Wyeth... j'adore !

 

On finit par les salles classiques pour aller voir - sans s'arrêter en chemin... dur dur !- le Prométhée de Rubens

 

et le Portrait de Mme Du Barry de Mme Vigée Lebrun

 

On ressort avec une belle vue sur le downtown qui n'est plus à contre-jour à présent...

 

car bien sûr, comme vous vous en doutez, on y a passé plus d'une heure !

 

Vraiment un magnifique musée aussi beau à l'extérieur qu'à l'intérieur...

 

Comme on a super faim, on refait très rapidement le chemin retour vers l'hôtel, tellement rapidement qu'on en oublie d'entrer dans la Free Library ouverte pourtant cet après-midi... zut, il faudra revenir !

 

On s'arrête par contre dans un centre commercial pour acheter un pique-nique...et on y découvre de nouvelles expositions artistiques !

 

Sauf qu'ici, toutes ces sculptures sont faites avec des boîtes de conserve et que, du coup, on ressent une vive émotion absente dans le Museum of Arts : l'envie irrépressible de donner des coups de pieds dedans !

 

L'après-midi est déjà bien avancée lorque nous ressortons faire une dernière balade dans Society Hill car il y a encore des rues qu'on n'a pas visitées...

 

Quand on aime...

 

Et puis il nous restait encore une fresque magnifique à découvrir... ma préférée en plus !

 

Theater Of Life

 

Encore un détail tout mimi...

 

South Street est un peu la rue "Baba Cool" de Philli

 

Elle est décorée de mosaïques en faïence...

 

 

 

 

 

...et en objets de récup !

 

The Magic Gardens...

 

complètement loufoques

 

côtoient les vrais !

 

Ben oui, c'est encore différent de tout ce qu'on avait vu jusque là...

 

Le soir, on se promène dans les alentours du Rittenhouse Square mais impossible de retrouver les photos... je vous tiens au courant si je remets la main dessus !

Retrouvées !!!

 

 

 

 

"Lion crouching a serpent"

 

Pour finir, encore un musée... mais celui-ci est ouvert toute la nuit !

lol

 

Alors, et vous, quelle oeuvre d'art avez-vous préférée ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Carnets de Voyages aux USA et au Canada
  • Carnets de Voyages aux USA et au Canada
  • : 10 périples en Amérique du Nord, des infos, des conseils, des liens pour aider d'autres routards à préparer leur propre voyage
  • Contact

Mon autre blog

Sabyplanete
(Lyon, Corse, Bretagne, Châteaux de la Loire, Jordanie, Kenya, Mexique et Pérou)